PROJETS EVOLUCARE LABS

Aide à la stratégie thérapeutique

  • Partager cet article :

RIHDO : « Radiomics and Integration of Heterogenous Data in Oncology »

Informations générales :


Financement : FUI 23 / Bpifrance – Région IDF
Pôles labellisateurs : Medicen (pôle leader), Systematic (co-label)
Budget : 4,2 M€
Durée : 3 mois

Consortium :

  • Entreprises : Philips HealthTech, Evolucare Technologies, Ariana Pharma
  • Hôpitaux : APHP (Hôpital Européen Georges Pompidou et Hôpital Beaujon)

Thématiques médicales :
Oncologie, médecine de précision, aide à la stratégie thérapeutique, médecine personnalisée

Thématiques techniques :
Radiomique, analyse d’images, fouille de données, intelligence artificielle, algorithmes prédictifs

L’objectif de RIHDO est de développer et commercialiser une suite d’outils logiciels d’exploration et d’aide à la décision clinique en oncologie. Ce projet s’inscrit dans le cadre de la médecine de précision, qui vise à adapter les traitements à des groupes de patients bien phénotypés afin de leur offrir la stratégie thérapeutique la plus efficace (bénéfice pour le patient) tout en évitant le recours à des thérapies coûteuses quand elles sont inadaptées (bénéfice économique).

La principale innovation du projet RIHDO consiste à s’appuyer sur la « radiomique » pour intégrer le potentiel de l’imagerie aux approches basées sur l’intégration et l’analyse de données hétérogènes. Les caractéristiques « radiomiques » extraites des images vont augmenter l’ensemble des données de caractérisation des patients (cliniques, biologiques), ce qui permettra alors d’en extraire des signatures multi-marqueurs et des modèles prédictifs pronostiques, diagnostiques, etc. selon la question clinique posée.

Les technologies envisagées ont déjà montré leur potentiel dans le domaine académique et en recherche, RIHDO propose de démontrer leur faisabilité dans un cadre de soins cliniques.

« Cet outil va aider les médecins à prendre la meilleure décision clinique dans le cadre de tumeurs du poumon et de métastases du foie », indique Nicolas VILLAIN, directeur du département Recherche de Philips France, porteur du projet RIHDO.